En ce mois de mars, les activités reprennent au jardin. Nous nous relayons, selon nos disponibilités, pour planter les pommes de terre : les unes font les sillons (avec le tracteur...), les autres déposent les pommes de terre et les dernières les recouvrent de terre : beau travail d'équipe !

2 – Notre soeur économe se rend à une réunion du Cèdre, groupe d'achat et de marchés de fournisseurs qui livrent notre Communauté. Il s'agit, pour cette journée, de voter pour des fournisseurs en produits d'entretien.

4 – La veillée de prière pour la Journée Mondiale pour les Femmes nous réunit au parloir.  C'est une sœur protestante de Pomeyrol qui dirige la prière préparée, cette année, par les femmes de Cuba.

6 – Une chorale féminine « l'Oiseau Luth », invitée par la paroisse et qui a passé la nuit ici, à l'Accueil Ste Marie, nous a offert un extrait de son répertoire. De très beaux chants grégoriens, en polyphonie, ainsi que plusieurs morceaux profanes en anglais. Nous les avons écoutées avec plaisir.

18  - Pour nous aider à entrer dans la Semaine Sainte, la "grande Semaine de l'Amour", nous faisons un chemin de Croix communautaire. Cela se passe dans notre Chapelle, avec des méditations de Jean Vanier ; une vingtaine de laïcs se joignent à notre prière.

20 - Le Dimanche des Rameaux débute la semaine Sainte, et pour nous, une retraite : "Il s’agit, tout au long de cette semaine, d’aller à Lui pour être transformés en Lui." (Sr Marie-Paul)

22 – Nous avons une célébration pénitentielle communautaire après la Messe, pour nous préparer aux fêtes pascales.

"Dans l’engagement de pardonner, comme nous sommes pardonnés, de pardonner à ceux qui nous ont offensés comme de demander pardon à ceux que nous avons offensés, nous retrouvons l’union, l’unité, l’amour avec Dieu et avec nos frères et sœurs, cet amour fort comme la mort, cet amour qui nous lie tous dans une même recherche de Dieu." (Sr Marie Paul)

24 – Jeudi Saint : en ce jour, l'office des Laudes comporte la cérémonie du lavement des pieds.

"Se laisser laver par Jésus signifie se laisser sauver par Lui, accepter ce salut qui provient de Jésus en croix, c’est passer de l’autosuffisance à l’humilité qui adore, reconnaître son besoin d’être purifié constamment. Seul Jésus peut nous purifier de nos fautes. Et il le fait grâce au sang et à l’eau jaillis de son côté." (Sr Marie Paul)

La veillée au Reposoir cette année a pour thème la Miséricorde.

30 – Nos sœurs archivistes vont passer une journée de formation à Vénasque, à l'Institut Notre Dame de Vie. Elles découvrent l'histoire et le site du magnifique domaine de Ste Garde où se trouvent le studium et le séminaire de l'Institut.