Vultum quaerere et Cor orans ont marqué le rythme de la symphonie en cette année 2018 : Après avoir travaillé les textes personnellement, nous avons multiplié les assemblées communautaires, chacune a donné sa voix et s’est mise à l’écoute des autres pour trouver ensemble le ”tempo” donné par l’Eglise d’aujourd’hui, en suivant les traces de nos saints Fondateurs. Les rencontres fraternelles nous ont beaucoup enrichies et permis de constater, une fois de plus, que nos différences nous aident à former une belle harmonie.

La visite canonique et la visite de Mère fédérale nous ont permis de voir les accords à ajuster pour notre vie fraternelle. La session du Traité de l'Amour de Dieu, la retraite communautaire et les retraites personnelles ont affiné le travail commencé ! Les enseignements mensuels du Père Savalli, curé de la paroisse, nous aident à retrouver le ton de la symphonie avec l'Evangile de Saint Jean et le « Credo .»

Cette année, nos abeilles n’ont pas trahi le dicton « travailler comme une avette» ! La récolte de miel a été bonne et nos 50 ruches nous ont permis de produire en parallèle plus de 40 essaims pour la vente. Merci nos sœurs les abeilles ! Au printemps, deux moutons ont rejoint notre jardin avec l’office de... « tondeuse à gazon » ! Ils ont bravé la canicule et « mission accomplie » sont rentrés au bercail avant l'hiver.

Le chat, le poulailler, fier de ses trente habitantes et de ses deux coqs, tous se joignent à la louange de la Création. Tous...sauf peut être les très nombreux écureuils de notre jardin qui doivent nous pardonner d’avoir fait abattre les vieux acacias de notre cour intérieure ! Ce ne fut pas sans pincement au cœur mais les troncs creux menaçaient de tomber sur la façade...Il faudra laisser aux érables et marronnier fraîchement plantés le temps de grandir, pour que les écureuils puissent à nouveau nous offrir le spectacle de leurs courses dans les arbres !

Le potager est réduit à son minimum, avec nos fameuses pommes de terre bio, mais les fruits rouges ont bien donné pour la joie des amateurs de confiture.

Le dossier travaux de l’année 2018 a vu se vérifier l’expression « Jamais deux sans trois » ! Ce sont effectivement trois chauffe-eau qu’il a fallu changer les uns après les autres ! Mais « Bienheureuse fuite qui nous valut », grâce aux assurances, la possibilité de repeindre notre réfectoire ! La beauté favorise l’intériorité en ce lieu. Et… nous apprécions de ne plus craindre de trouver dans notre assiette un complément alimentaire au goût de plâtre.

De courageux amis ont entrepris de restaurer à la chaux les murs de la porterie, très humide. Le résultat est lumineux !

L' accueil Sainte Marie (notre hôtellerie) a été fréquenté par des groupes très divers tout au long de l'année. En janvier, nous recevions pour un Week-end, des jeunes étudiants ou professionnels, accompagnés par le Père William Merchat du diocèse de Nîmes. Deux sœurs sont intervenues pour parler de la prière à l'école de nos saints Fondateurs.

Pour la première fois nous avons hébergé trois retraites ignatiennes, animées par les jésuites de Marseille. Nous étions heureuses de nouer ainsi des liens avec nos frères jésuites en raison de tout ce qui unit la Visitation et la Compagnie de Jésus. En février et en juillet, c'était les retraites selon les Exercices de St Ignace qui remplissaient l'accueil ; et en mai, une « retraite cinéma » où chacun des 5 jours un film sert de matière à réflexion, discussion et méditation.

Nous avons toujours la joie d'accueillir aussi la famille salésienne : une journée avec les Filles de St François de Sales, une retraite salésienne accompagnée et la réunion mensuelle des prêtres de St F de Sales de la région .

Les prêtres du doyenné sont fidèles à se réunir chez nous un jeudi par mois ainsi que le Cénacle marial chaque 1er samedi.

Pour la deuxième année, en avril, nous avons accueilli une session « Pentecôte conjugale » organisée par des membres de la Communion Priscille et Aquila. C'est un temps fort vécu par les couples autour du sacrement de mariage et de leur mission dans l’Église en tant que couple. Nous avons vu l'Esprit Saint à l'œuvre sur les visages transfigurés et rayonnants à la fin du week-end. De plus, nous avons eu de beaux témoignages confirmant la complémentarité de nos vocations dans l’Église.

En octobre, les séminaristes de l'année propédeutique d'Aix sont venus vivre, comme à chaque automne leur retraite de rentrée. Avant leur départ, un temps de rencontre nous a permis de faire leur connaissance et, pour eux, de découvrir un peu notre vie visitandine.

Tout au long de l'année nous avons accueilli également des retraites ou des séjours de repos individuels, des enfants et jeunes adultes se préparant à recevoir un sacrement ; des groupes Foi et Lumière avec qui nous avons partagé des moments pleins de simplicité, de joie et de profondeur.

Stage ou journée porte ouverte ont permis à plusieurs jeunes et même une mère de famille de découvrir notre vie communautaire et notre spiritualité. Celle-ci rayonne aussi a travers nos affiliés : Chantal, amie de la communauté et professeur de français pour nos sœurs de langues étrangères, a choisi de porter sa lourde épreuve de santé dans le sillage salésien et a vécu son affiliation en avril.

Les paroissiens viennent volontiers au Monastère pour prier et se retrouver : les 30 ans de sacerdoce du Père Savalli, la venue de Notre Dame du Château, la procession du Saint Sacrement à la Fête Dieu, le rallye des familles et même un grand rassemblement à la porte du Monastère pour démarrer la procession du 8 décembre : les enfants arrivés les premiers ont découvert le marché de Noël, installé dans le hall d’entrée. Nos bougies et petits Jésus ont ainsi pris part à la procession en ville. Représentant notre communauté notre Soeur Externe les a suivi.

Plusieurs sœurs ont pris le chemin de l’hôpital, après une intervention et beaucoup de patience, elles ont retrouvé « bon pied bon œil. » En mai, nous avons vécu une séparation bien douloureuse avec le départ de notre Soeur Marie de Nazareth pour notre anciennat de Marclaz. La maladie l'emporta très vite. Elle rejoignait son Seigneur le 31 octobre. Sr Marie Agnès de la Trinité l'avait devancée de 6 mois. D'autres détachements ont dû se vivre pour nos amis et nos familles. C'est à pleine voix qu'ils célèbrent la symphonie du Royaume et nous le croyons, le coeur émerveillé, qu'ils contemplent le Visage de Celui qu'ils ont tant aimé et servi.

Aujourd'hui nous sommes 19, toutes sur pieds. Grâce à Dieu qui veille sur nous avec sollicitude.

Nous préparons le grand chantier prévu fin 2019 pour mettre aux normes notre hôtellerie. Entre démarches auprès des professionnels et recherche de financements, nous retenons surtout la grande bienveillance dont est entourée la communauté et la fidèle amitié de nos bienfaiteurs.

Il nous faudrait aussi évoquer les liens tissés avec le Père Beau et M. Picaud pour les objets prêtés au musée de Moulins, l'amitié qui s'affermit avec tant de familles et de communautés notamment le Monastère de Jouques à l’occasion de la journée d'archivistes ou du SDM.

C'est dans le coeur à coeur de la prière et de l'Eucharistie que nous vous retrouvons pour vivre dans une même louange et rejoindre nos frères en humanité.

rcolte Après un long temps de silence - involontaire !- nous venons à nouveau vous partager des moments de vie de notre communauté...

En ces jours caniculaires, la récolte de miel vient de commencer. D'autres activités ont mobilisé les forces vives depuis quelques semaines : les cueillettes des fruits, la confection des bocaux et des confitures, la coupe de la lavande, et bientôt la récolte des pommes de terre. Nous bénéficions d'une aide précieuse : celle des amis de la communauté dont la générosité remplit nos cœurs d'action de grâce !

Suite à notre invitation, 4 stagiaires sont venues découvrir notre vie début juillet. Elles ont partagé notre prière, participé à nos différents travaux, écouté des sœurs qui leur ont parlé de la liturgie, de notre spiritualité, du silence et de l'oraison... Elles sont reparties heureuses de cette expérience que, de notre côté, nous avons beaucoup appréciée ! Elle va d'ailleurs se renouveler bientôt début août.

Notre accueil est bien rempli jusqu'à la fin du mois par 2 groupes qui feront successivement leur retraite. Après cela ce sont les familles et les amis qui viendront prendre quelques jours de repos et de détente chez nous.

Ce beau mois du Sacré Coeur voit défiler à l'accueil beaucoup d'enfants et de jeunes se préparant, qui à la Première Communion, qui à la Profession de foi, qui à la Confirmation... C'est un appel à porter toute cette jeune génération dans notre prière et à la confier au Coeur de Jésus et de Marie.

1 – Un prêtre du diocèse, ami de la Communauté, vient nous partager un peu de son ministère et confier ses intentions de prière. Comme beaucoup de prêtres son emploi du temps est bien chargé... Aidons nos pasteurs par notre prière, notre amitié et nos encouragements.

4 – Le Père Savalli, curé de notre paroisse, vient à l'accueil du Monastère avec un groupe de jeunes qui se préparent à leur première communion. Après le visionnage de notre DVD, ils rencontrent deux sœurs pour questions et échanges.

12 – Nous partageons la joie de notre aumônier qui fête, aujourd'hui, ses 50 ans de sacerdoce.

16 – Un nouveau groupe d'enfants, du diocèse de Nîmes cette fois, vient à l'accueil : ils se préparent à la Profession de foi.

20 – Notre poulailler reprend vie en ce jour : dix belles poules (et leur coq) prennent pension chez nous. Oeufs frais en prévision...

25 – Un ami prêtre rencontre la Communauté et nous partage son pèlerinage en Pologne : témoignage émouvant de ce qu'il a pu vivre sur les lieux forts que sont le camp d'Auschwitz, la cellule où est mort St Maximilien Kolbe, l'église où officiait St Jerzy Popielusko, sa tombe, le musée à sa mémoire, le sanctuaire de Jasna Gora à Czestokowa...

 6 – Nous avons la joie d'accueillir pour plusieurs jours parmi nous, notre archevêque Monseigneur Dufour, qui vient faire la visite canonique régulière.

10 – La récolte de pommes de terre a commencé, et elle s'annonce belle... toutes nos félicitations aux jardinières !

11 – "Encore que tant au ciel qu'en la terre Dieu soit toujours par une parfaite présence en tous lieux, si est-ce néanmoins qu'il y a certains lieux qui Lui étant consacrés, sont appellés maison de Dieu, habitation, lieu, temple, tabernacle, non pas pour ce qu'il soit plus là qu'ailleurs (parlant de Dieu en sa divinité), mais pour ce que là il confère particu­lièrement ses grâces et bénédictions, et là il fait plus de démonstration de sa gloire." (S. François de Sales). Pour les premières vêpres de la Dédicace de notre chapelle, nous faisons une procession de la lumière dans notre église.

15 – Nos bienfaiteurs nous ont fait don de beaucoup de fruits et c'est l'occasion de préparer des bocaux pour l'hiver ainsi que de la bonne confiture.

22 – Nous apprenons le décès de Monsieur Lacombe, grand ami de la Communauté, qui nous avait bien aidé à la cuisine (ancien boucher). Il venait de fêter ses 100 ans.

24 – C'est au tour d'un groupe de confirmants, accompagnés par le Père Rossignol, de venir séjourner à l'accueil.

Avec joie, nous apprenons que le procès de Béatification de Soeur Anne-Madeleine Rémuzat (1696-1730) vient d'être déposé à Rome. Elle était Visitandine à Marseille et grande apôtre du Sacré Coeur de Jésus.

28 – Un ami de la Communauté, le Père Charrignon, du Diocèse de Valence, est venu au parloir nous confier sa prochaine mission : il est envoyé, en tant que prêtre fidei donum, à Tokyo au Japon. Il voit enfin se réaliser un désir cher à son coeur.

30 – Une grande peine touche tout l'Ordre de la Visitation : Mère Marie-Hélène, Supérieure de notre Monastère d'Annecy, est décédée subitement. C'est à Annecy qu'a été fondé notre ordre et c'est dans la basilique que sont conservées les reliques de nos Saints Fondateurs. Cette Communauté, que l'on appelle « la Sainte Source » occupe une place de premier plan dans notre affection et notre prière. Nous ferons tout notre possible pour aider nos Soeurs en difficulté.

"Ne pensez-vous point, mes très chères Soeurs, que ce qui incita plus particulièrement notre glorieuse Maîtresse à faire cette visite ce fut sa charité très ardente et une très profonde humilité qui la fit passer avec cette vitesse et promptitude les montagnes de Judée ? O certes, mes chères Soeurs, ce furent ces deux vertus qui la poussèrent et lui firent quitter sa petite Nazareth, car la charité n'est point oisive : elle bouillonne dans les coeurs où elle règne et habite, et la très sainte Vierge en était toute remplie, d'autant qu'elle avait l'amour même en ces entrailles." (extrait de l'homélie de St François de Sales du 2 juillet 1618 pour la fête de la Visitation).

 

1 – Un clin d'oeil de St Joseph en son jour de fête : une quantité non négligeable de produits essentiellement alimentaires nous est grâcieusement offerte. Nous aurons l'occasion de la partager autour de nous...

3 – C'est au tour de Philomène, nièce d'une de nos sœurs, de faire sa Première Communion dans notre chapelle. Le Père Savalli, qui célèbre la Messe ce dimanche, nous redit lors de son homélie toute la grandeur et la beauté de ce Sacrement, qui est « comme un mariage entre Dieu et l'âme … »

7 – En vue de la session des Jeunes Professes qui aura lieu au dernier trimestre 2015, deux soeurs se rendent à notre Monastère de Voiron pour poursuivre la préparation de cet événement.

14 – En ce jour de l'Ascension, c'est une grande joie pour nous d'accueillir cette statue vénérée depuis plusieurs siècles par les tarasconnais. Monsieur le Curé nous l'apporte en procession depuis la collégiale St Marthe, avec les enfants qui viennent de faire leur Profession de Foi. Nous la gardons avec nous jusqu'au lendemain.

15 - Un double Baptême a lieu dans notre chapelle. Des jumeaux : Edouard et Charlotte, 2 ans et demi, petits cousins de l'une de nos sœurs, entrent dans la grande famille de Dieu. Nous ne pouvons douter de l'action de l'Esprit Saint : les deux 'petits turbulents' – à décharge pour eux : la durée de la cérémonie… - se sont transformés en deux petits anges !

17-21 – Nos deux sœurs archivistes se rendent à Paris pour une session de formation ; logeant à notre monastère de Denfert Rochereau, c'est l'occasion, à travers elles, de renforcer les liens entre nos deux communautés.

27-28 – Madame Blandine Delahaye vient nous donner deux conférences sur Madame Acarie, grande figure du XVIIe siècle. Notre saint Fondateur, François de Sales, avait une grande admiration pour cette âme hors du commun ; c'est à l'occasion de ses séjours à Paris qu'il fréquenta le Cercle de Madame Acarie et qu'il fut même le confesseur de celle qui deviendrait plus tard Soeur Marie de l'Incarnation au carmel de Pontoise.

30 - Nous célébrons la solennité de la Visitation puisque le 31 tombe un dimanche. Le St Sacrement est exposé toute la journée pour rendre grâce à Dieu.

Bienvenue chers internautes,

Nous aimerions que ce site ouvre un chemin de "réciproque visitation": que cette porte ouverte sur notre vie puisse être une réponse à tous ceux qui s'interrogent sur le mystère de la vocation monastique.


Confier une intention... 

Les offices

7h30 Office des lectures (en semaine)
8h15 Laudes (Dimanche)
8h30 Laudes (en semaine)
9h00 Messe
12h00 Office des Lectures (Dimanche)
12h15 Office du milieu du jour
18h00 Vêpres
18h30 Adoration du Saint-Sacrement
21h00 Complies

 


Chanter avec la communauté

O mon Dieu
Regardez toujours
Seigneur de ma vie